Recherche urgente

demande d’hébergement

Service gratuit de conseil et orientation en maison de retraite, fort d’une expérience de 10 ans 3evie vous aide à trouver une place d’hébergement dans une maison de retraite adaptée à vos ressources et vos besoins.

Vieillesse, dépendance et solidarité en France

La vieillesse est une étape importante de la vie pendant laquelle chacun doit pouvoir poursuivre son épanouissement.

Afin d’assurer et de veiller au respect de la dignité des personnes âgées en France, une charte, plusieurs associations et le gouvernement ont vu le jour et travaillent dans cet objectif.

 

« Bien vieillir en France »

D’après une étude démographique de l’INSEE, la France métropolitaine compterait 70,0 millions d’habitants au 1er janvier 2050, soit 9,3 millions de plus qu’en 2005.

La progression la plus nette est attendue entre 2015 et 2035, au moment où la génération du baby-boom arrivera à la retraite. Ainsi, les plus de 80 ans devraient pratiquement tripler.

Toutefois, les populations vieillissantes posent de réels défis économiques, budgétaires et sociaux majeurs. La priorité doit être donnée aux mesures et aux réformes nécessaires pour que les personnes plus âgées bénéficient de retraites décentes et d'un accès adéquat aux soins de santé et à la prise en charge de longue durée sans pour autant infliger une charge insupportable aux générations futures.

 

Le vieillissement de la population représente un défi majeur !

L'objectif majeur est d’assurer une aide et des soins de qualité aux personnes âgées. C’est pourquoi, il est important de prendre dès maintenant les bonnes décisions et adopter sans plus attendre les mesures de planification qui s’imposent.

Quelques pistes :

  • Le soutien aux proches qui aident doit être développé.
  • La prise en charge à domicile des personnes âgées doit être développée de manière égale afin que chacun ait un même accès à ces prestations.
  • Les EMS (Etablissement sanitaire privé, reconnu d'intérêt public ou non) prennent en charge des patients de plus en plus dépendants physiquement et mentalement. Ils doivent pouvoir répondre à cette nouvelle donne, en augmentant notamment leur personnel et la formation de ce dernier.
  • Il faut soutenir le développement de structures d’accueil temporaires, d’appartement à encadrement médico-social et de foyer de jour dans notre canton.
  • Enfin, une meilleure coordination des acteurs qui œuvrent autour et pour les personnes âgées s’impose, pour éviter les doublons et assurer la qualité de la prise en charge.

Pour relever avec succès le défi que représente le vieillissement de notre population, il semble nécessaire d’encourager une large concertation des milieux concernés (professionnels, associatifs et bénéficiaires de soins et politiques) afin de proposer une politique claire pour les 20 ans à venir, assortie de moyens identifiés. C’est ainsi qu’on pourra aborder avec sérénité le vieillissement de la population et accompagner les personnes âgées à vivre avec sérénité.

 

Création d'un Institut du Vieillissement

Constatant l'insuffisance chronique des effectifs tant du secteur de l'aide à domicile que de l'hébergement et le manque d'attractivité pour les métiers correspondants, le CNRPA demande l'adaptation aux besoins des « numerus clausus », le développement des formations initiales et continues dans le domaine de la gériatrie ainsi que l'ouverture de perspectives de carrière.

Considérant que la compensation d'une perte d'autonomie, quels que soit l'âge et son origine, ne doit pas se situer dans un cadre d'aide sociale, le CNRPA estime que les prestations correspondantes doivent procéder de la solidarité nationale dans le « champ d'application de l'organisation de la sécurité sociale », tel que cela est prévu dans les articles L. 111-1 et L. 111-2 du code de la Sécurité Sociale.

Afin de capitaliser tous les savoirs en matière de vieillissement et de coordonner les études existantes, afin de lutter contre l'oubli, le CNRPA propose la création d'un Institut de Vieillissement et l'instauration d'une conférence Nationale Annuelle des Plus Agés.

C'est sur ces bases que le CNRPA considère que l'on pourra désormais « Bien vieillir en France ».

 

CNRPA

Comité National des Retraités et Personnes Agées

10 place des cinq martyrs du lycée Buffon  -  75014 PARIS
Tél. : 01 40 56 88 39  -  Fax : 01 40 56 88 60